www.paillardes.com

Recherche :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Lilly la pute

Texte : Patrick Jaymes/Musique : Paul Glaeser



Extraits MP3:


Le tour de France des chansons cochonnes



Tout le monde l'appelait Lilly la pute
Un franc la monte ou 100 sous la turlutte
Toutes les nuits seul' au pied de la Butte
Ell' mettait le feu dans tous les cal'butes !

Tout le monde l'appelait Lilly la pute
Un franc la monte ou 100 sous la turlutte
Pour le radada ou bien la culbute
Ell' savait jouer des homm' et de la flûte !

Ell' faisait le tapin sur l'pavé parisien
L'amour par les 2 trous c'était son gagne pain
Délurant le bourgeois déniaisant l'collégien
Tous les gars en java n'en disaient que du bien

Son tablier d'sapeur pouvait tout les quart d'heur'
Accueillir les chaleurs d'un vic'lard d'un bandeur
Ell'  connaissait par coeur tous les trucs du métier
Le tourbillon chinois le suçon charentais

Tout le monde l'appelait Lilly la pute
Un franc la monte ou 100 sous la turlutte
Toutes les nuits seul' au pied de la Butte
Ell' mettait le feu dans tous les cal'butes !

Tout le monde l'appelait Lilly la pute
Un franc la monte ou 100 sous la turlutte
Pour le radada ou bien la culbute
Ell' savait jouer des homm' et de la flûte !

Ell' en a vu des queues des tas de paire de couill'
Des rasées des poilues des qui sentaient l'andouill'
En forme de gourdin de fer' à ch'val de nouill'
Des bites de ministr's d'ouvriers ou d'harsouill'

A la fin d'la fricott' ell' vous offrait un verr'
Ou sa petit' culott'  à l'odeur printanièr'
Ell' demandait pardon au Bon Dieu au Saint Père
D'avoir fait au curé  un' cravat' de notair'

Refrain

Elle vit aujourd'hui mariée à Deauville
Avec un vieux marquis au doux prénom d'Achill'
Ce qui ne l'empêch' pas souvent de s'rendre util'
Auprès de jeunes gens qui la prenn' qui l'enfil'.. !

Refrain


 

























Cette chanson existe sur les CD suivants :

Le tour de France des chansons cochonnes.

..
.
Pied de page