www.paillardes.com

Recherche :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

La pompette

Récitation




Mollement étendue la bouche souriante
L'aimé plein de désir contemple son amante
Qui vient de se glisser au fond de la couchette
Pour faire à son cher gosse une bonne sucette
Saisissant bien le vit, sur la pointe aussitôt
Une amoureuse lèvre lèvre y dépose un bécot
Puis le décalottant de sa main de velours
Son experte languette en lèche tout le tour
Lors, du haut jusqu'en bas, la langue douce et fine
De l'amant s'exerce à caresser la pine
De son amant chéri qui bande toujours mieux
Le plaisir qu'il ressent se découvre à ses yeux
Et pour accompagner ses gentilles sucettes
Ses petits doigts mignons chatouillent les couillettes
Tout son être charmant ressent un doux frisson
Et tout bas il murmure : " Chérie, comme c'est bon"
Le voyant excité, pris d'un désir farouche
Bien vite elle saisit la pine à pleine  bouche
Et la garde un instant, ensuite, la ressort
La bécote partout et la reprend encore
Or chaque fois qu'elle est dans la bouche enfoncée
L'amant sent la douceur de la bonne sucée
Pour combler ce bonheur et charmer sa passion
Les couilles, des ses mains ressentent la pression
Maintenant il se pâme et la liqueur si bonne
Sort en rapide jet dans la bouche mignonne
Elle aspire, elle tête alors fortement
Les couilles de l'aimé se vident doucement
Voyant qu'il jouit bien, la gentille amoureuse
Avale tout le foutre et semble radieuse
Car sachant avaler elle a, dans ce beau jour
A son fidèle ami témoigné son amour
Lors, la remerciant de ce bonheur extrême
L'amant lui dit tout bas : "Ma belle, que je t'aime !"
A ce très doux murmure, elle apprête ses doigts
Et tout deux s'enlaçant vers de nouveaux exploits
Volent, l'âme ravie et le sens en délire
Car l'amour n'est jamais fatigué de sa lyre !


 

























Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.
Pied de page